Architecture / Urbanisme

Sous la direction de Solène Marry

Intégrer l’économie circulaire

Vers des bâtiments réversibles, démontables et réutilisables

 

Collection : Architectures
165nbsp;× 240 mm, 216 p., illustrations, 2022.
ISBN 978-2-86364-383-9
Prix : 24 €

  • Imprimer la fiche

L’Agence de la transition écologique (Ademe) définit l’économie circulaire comme un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des biens et des services, vise à rationaliser l’utilisation des ressources et à réduire son impact sur l’environnement, tout en augmentant le bien-être des individus. Le secteur du bâtiment se doit d’intégrer cette vision dès la phase de conception, dans une démarche d’anticipation. La construction neuve des logements est en effet beaucoup plus consommatrice de ressources que leur rénovation.
Il devient donc primordial pour les métiers de la construction de limiter la consommation des matières premières, d’anticiper les usages par la réversibilité et la modularité des systèmes constructifs et enfin d’intensifier le tri, le réemploi et la valorisation des déchets.
Sur le terrain, nombre d’acteurs sont d’ores et déjà engagés dans cette voie, mais les questions de moyens et de méthode ne sont pas partout résolues. De fortes disparités existent aussi bien entre les filières de matériaux qu’entre les territoires.
Cet ouvrage collectif, coordonné par l’Ademe, présente un « benchmark » des initiatives européennes et met en lumière les grands enjeux de la circularité dans le secteur de la construction, en même temps qu’il pose un cadre de définition et d’indicateurs. Il a pour ambition de capitaliser les expériences pionnières et de les diffuser afin d’encourager ces pratiques d’avenir.