Nouveautés

Karine Bonjour

Rue d’Aubagne

Récit d’une rupture

 

Collection : Hors collection
16,5 × 24 cm, 216 p., nombreuses illustrations, 2019.
ISBN 978-2-86364-354-9
Prix : 16 €

  • Imprimer la fiche
  • Un extrait 

Après l’écroulement brutal de trois immeubles dans le centre de Marseille le 5 novembre 2018 – huit morts, des milliers de délogés –, les habitants se sont mobilisés, investissant l’espace public pour crier aux oreilles du pouvoir leur tristesse, leur indignation et leur colère.
Graffitis, pochoirs, pancartes, banderoles, bouquets, bougies, slogans, photographies, vidéos, dessins, tribunes, chroniques, discours, tweets… les textes et images rassemblés dans cet ouvrage constituent un véritable récit documentaire, mémoire émotionnelle de cet événement qui a fait date. Mais ce drame n’est pas seulement le symptôme d’une ville fissurée et politiquement exsangue. Il parle de tant d’autres effondrements et de tant d’autres appels au respect. Au-delà du simple constat local, s’engage ici une réflexion sur les processus non avoués de gentrification des centres urbains et sur la participation des habitants à la gestion de leur ville.

////////////

« Quand j’ai vu que la pluie – la mairie – décollait les affiches, que le temps estompait les fresques, que les mots s’envolaient, j’ai tenté de les capturer, de les maintenir en vie, de les conserver contre l’oubli. Pendant six mois, j’ai collecté les expressions verbales et visuelles qui envahissaient Noailles, puis Marseille, qui, tout simplement, disaient Noailles et Marseille, le drame et la solidarité, leur présent et leur avenir.
Ce livre les restitue.
Récit d’un effondrement, de l’émotion et du réveil qui l’ont suivi.
Empreinte d’une mémoire partagée, empathique et créative, solidaire et engagée. » K. B.

////////////

Sans la contribution des auteurs, photographes, graphistes qui ont offert leurs droits, sans le concours de l’éditeur, le prix de vente ce livre aurait été beaucoup plus élevé.