Collection Habitat / Ressources

Johan Van Lengen

L’architecte aux pieds nus

Manuel d’autoconstruction

 

Collection : Habitat / Ressources
220 × 165 mm, 480 p., nombreuses illustrations, 2020.
ISBN 978-2-86364-361-7
Prix : 24 €

  • Imprimer la fiche

Parti en Amérique latine dans les années soixante-dix pour se consacrer à l’amélioration de l’habitat populaire, Johan van Lengen a constaté l’écart qui existe entre le projet théorique et la réalité du terrain lorsque les constructeurs sont confrontés à la pauvreté, à la pénurie de matériaux ou tout simplement à une préoccupation écologique. Il décide alors de rédiger le Manuel.
« Ceux qui m’ont le plus inspiré pour réunir et partager ces connaissances de construction sont les gens de la campagne et des zones précaires des grandes villes. Leur confiance dans la possibilité d’améliorer leurs conditions de vie, malgré les difficultés, est la base de cet ouvrage. » – Johan van Lengen.
La première édition du Manuel, en espagnol, a vu le jour au Mexique en 1981 et a été suivie d’une édition en brésilien en 1997 puis d’une édition en anglais aux États-Unis. L’ouvrage a connu de très nombreuses rééditions révisées et augmentées qui représentent près de 200 000 exemplaires vendus à ce jour. Il demeure l’ouvrage le plus complet du genre, toujours disponible. Pour la première fois, il va donc connaître une version en français.
L’ouvrage est un traité exhaustif sur l’approche intuitive, empirique et contextuelle de la construction et de l’urbanisme populaires, dont l’auteur a collecté le savoir-faire pendant de nombreuses années auprès des communautés isolées et des peuples indigènes. Sans intellectualiser, il rend compréhensible et partage ; son approche est simple, directe et intemporelle. Il observe ce qu’il est possible de faire avec peu de ressources, notamment industrielles, et restitue un éventail de possibilités par le biais de dessins organiques à main levée  Le lecteur est invité à faire par lui-même et à développer ses propres capacités à créer. Sont proposées des solutions astucieuses, économiques, par l’explication des formes, des matériaux, des dispositifs pour l’énergie, l’eau potable et l’assainissement. L’autoconstruction va au-delà du simple fait de bâtir soi-même, elle valorise une vie avec plus de sens, de partage, de respect des ressources et des savoir-faire locaux, plus de joie retrouvée dans les gestes simples, et indéniablement, plus de liberté.