Arts

Sous la direction de : Jean-Marc Besse et Guillaume Monsaingeon

Le temps de l’île

Textes de : Jean-Luc Arnaud, Fathi Bejaoui, Nathalie Bernardie-Tahir, Jean-Marc Besse, Marie-Noëlle Bourguet, Louis Brigand, Catherine Delacour, Nicolas Garnier, Frank Lestringant, Camille Louis, Evangeline Masson-Diez, Guillaume Monsaingeon, Diego Muñoz, Élise Olmedo, Philippe Pelletier, Claire Pignol, Sophie Rabau, Marie Redon, Gilles A. Tiberghien.  

Collection : Arts
220 × 270 mm, 256 p., 160 illustrations, bibliographie, 2019. Coédition Mucem / Parenthèses
ISBN 978-2-86364-349-5
Prix : 36 €

  • Imprimer la fiche
  • Un extrait 

Le temps est venu de restituer aux îles, intrigantes,
obscures, désirées, leur complexité et leur ambivalence.
Le temps d’aller au-delà de l’exotisme qu’elles incarnent, et d’atteindre leurs « effets » — ces effets-îles qui opèrent
de la biologie à l’art contemporain, de la géopolitique à l’immensité mythologique, philosophique ou poétique.
De l’Odyssée à Robinson Crusoé, de Venise à Koh-Lanta, de Lampedusa à L’Île mystérieuse.
Car l’île nourrit les sciences et aiguise les appétits
territoriaux et économiques ; elle façonne les images
et les rêveries romanesques, anticipe des phénomènes
écologiques, inspire les artistes et aimante les utopies sociales.
Laissant au large les certitudes et mêlant volontairement îles « imaginaires » et îles « réelles », Le Temps de l’île
se propose comme un nouvel isolario, un atlas insulaire
de notre temps.

////////////////////////

« Îles muettes
Îles immobiles
Îles inoubliables et sans nom
Je lance mes chaussures par-dessus bord
Car je voudrais bien aller jusqu’à vous. » Blaise Cendrars