Nouveautés

Guillaume Monsaingeon

Villissima !

Des artistes et des villes

Œuvres de : Nicolas Aiello, Brian Alfred, Philippe Apeloig, RenaudAuguste‑Dormeuil, Neal Beggs, Mohamed Bourouissa, Marie Bovo, Andrea Branzi, Armelle Caron, Rob Carter, Claire & Max, Thierry Cohen, Jordi Colomer, Tony Cragg, Alain Declercq, Sylvie Denet, Hendrick Dusollier, Doron Golan, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige, H5, Mazen Kerbaj, Bodys Isek Kingelez, Rem Koolhaas, Lucie & Simon, Marc Mercier, Julia Montilla, Clément Morin, Rajak Ohanian, Nigel Peake, Mathieu Pernot, Francesco Pignatelli, Francesc Ruiz, Pat Shannon, Greg Shaw, Alexey Titarenko, UG, Hema Upadhyay, Chris Ware, Mehdi Zannad.  

Collection : Arts
16,5 × 24 cm, 192 p., 212 illustrations en couleur, 2015.
978-2-86364-305-1
Prix : 26 €

  • Imprimer la fiche
  • Un extrait 

Villissima n’est pas, loin s’en faut, le premier ni sûrement le dernier des ouvrages à aborder la relation de l’art et des artistes à la ville. Mais tandis que la thématique urbaine est généralement abordée par les arts d’une manière tourmentée, soulignant sa dimension problématique, les artistes empruntent ici des chemins plus lumineux, où l’enthousiasme se mêle au plaisir du jeu. Pas d’état des lieux urbanistique donc, pas plus que de nouvelle histoire de l’art. Le ton de Villissima se démarque du ton de l’analyse comme de celui de la réflexion, de la performance ou de l’intervention artistique.
À travers cet essai et ce catalogue d’œuvres signés Guillaume Monsaingeon, c’est un parcours tout public au sein des représentations actuelles de la ville sous toutes ses formes qui s’offre à la lecture/visite ; une façon de renouveler la vision d’une ville qui, à force d’omniprésence, n’est plus même regardée.
Allant en sens contraire d’un discours de rejet et d’accablement, Villissima présente la ville comme une réalité complexe mais décomplexée, voire jouissive. De même que la situation la plus sombre peut réserver des étincelles d’étonnement et d’émotion, ici, les regards artistiques portés sur la réalité urbaine sont à la source d’une énergie contagieuse.
Villissima ! pulse à contre-courant des propos accablants, dénonciateurs, et ne se revendique d’aucune théorie urbanistique. Joyeux mélange d’œuvres hors genres, cet ouvrage cherche à faire entendre, par la polyphonie des arts — dessin, gravure, peinture, photographie, sculpture, installation, vidéo —, une énergie radieuse et contagieuse.